Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L’entraîneur du XV:

Morgan Cueff

06-74-83-02-98

-’entraîneur du V:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 23:01

Le déplacement du Stade Marchois au CAPO Limoges s’annonçait périlleux et le moins que l’on puisse dire est que les promesses ont été tenues.

Pour ne rien faciliter, les jaunes et noirs n’étaient que 13 au départ de la Souterraine, et malgré l’insuffisance de l’effectif, les joueurs ont souhaité tout de même effectuer ce déplacement, qui évite un forfait et une amende financière pour le club. Cette décision collective démontre, s’il en était besoin, l’excellent état d’esprit qui règne dans ce groupe, certes limité en nombre, mais au sein duquel chacun connaît l’importance de son engagement.

Le début de match était logiquement à l’avantage des hauts-viennois qui attendaient de pied ferme leurs adversaires de la dernière finale régionale. En cette période de chasse, on peut même trouver une certaine similitude entre l’accueil réservé aux jaunes et noirs, et le comportement du chasseur sans pitié face au gibier affaibli. Traduction immédiate sur le terrain, où le jeune et très actif Félix Panis-Jones était éliminé suite à une agression et un piétinement volontaire de la part du 2ème ligne adverse, bien connu pour avoir déjà œuvré en la matière.

A la 25ème minute, les Creusois se retrouvaient donc à 12 contre 13, avec bien entendu 9 remplaçants pour l’équipe adverse. Les essais se sont donc logiquement enchaînés compte tenu des conditions du jour, mais il faut tout de même noter le réveil en fin de match des Creusois qui inscrivent 2 essais par l’intermédiaire de Romain Valadour, après un relâchement coupable des locaux.

Les rugbymen sostraniens ont au moins pu s’exercer à la défense, notamment Alexandre Goux, Félix Panis-Jones et le capitaine Geoffrey Mousnier, qui n’ont pas rechigné à la tâche.

Score final 83 à 10 en faveur des locaux, mais score retenu officiellement 25 à 0 en raison de l’effectif incomplet.

Ces oppositions déséquilibrées ne sont pas forcément les plus intéressantes, notamment pour l’équipe la plus faible, mais il y a toujours de précieux enseignements à en tirer, et le staff sostranien saura sans nul doute remobiliser ses troupes pour dimanche prochain, avec un déplacement à Oradour sur Vayres, équipe beaucoup plus à la portée des joueurs du Stade Marchois, à condition que l’effectif soit au rendez-vous.

Partager cet article

Repost 0

commentaires