Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L'entraineur:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 15:48

Tout commence samedi au stade de la piscine, où les cadets de l’URC dominent largement les jeunes de l’entente Seilhac-Naves-Lagraulière, nouvelle victoire pour cette équipe qui n’a pas perdu un seul match depuis le début du championnat.

Les juniors, quand à eux remporte également leur rencontre contre cette même entente en marquant 3 essais et n’en encaissant qu’un.

Les M12 sortent victorieux de leur plateau à Salon la Tour, comme les M14 à Uzerche.

Dimanche, premier match de la phase « retour » du championnat pour les séniors, qui recevait Oradour sur Vayres. Les premières minutes sont à l’avantage des visiteurs qui ouvrent la marque par une pénalité dès la 3ème. Ils inscrivent même un essai cinq minutes plus tard et le tableau affiche 0 à 8.

Réaction des locaux consécutive à une touche où les avants forment un groupé pénétrant, Alexandre Goux se détache, part plein axe, efface 3 défenseurs et pointe dans l’en-but. Romain Valadour transforme et les stadistes recollent à 1 point, 7-8.

Au quart d’heure de jeu, nouvelle pénalité des rouges et blancs, 7 à 11.

Les Creusois reviennent en inscrivant un second essai par l’intermédiaire de son centre, Camille Busson. La transformation passe à côté mais les protégés du duo Castuera/Chabassier prennent l’avantage et mènent d’un petit point, 12-11.

A la 25ème Félix Panis-Jones perce, ouvre sur le rapide ailier Yves Bissay, cadrage-débordement sur son adversaire, crochet inter et essai entre les perches. Romain transforme et la marque passe à 19-11.

Les Sostraniens commettent trop de fautes et Antoine Schoonaert écope d’un carton blanc, sanctionné de suite par une mêlée aux 5 mètres. Le n° 8 d’Oradour part et franchit la ligne pour le deuxième essai, non transformé, de son équipe, 19-16.

Sur une belle action de la troisième ligne, Sylvain Delagrange passe la gonfle à son capitaine Geoffrey Mousnier qui raffute à tour de bras, met deux défenseurs « sur le cul » avant d’aplatir en terre promise. Il sera imité par l’omniprésent Félix juste avant les citrons, et l’arbitre siffle la pause sur le score de 29 à 16.

La partie reprend et la seconde période va être à sens unique pour les hommes du président Gorius. Trois nouveaux essais seront marqués par le jeune demi de mêlée Anthony Pierreville. Le premier après une course de 60 mètres, le second grâce à un ballon volé par l’infatigable Alexandre Goux et le relais de Camille, le troisième consécutif à une pénalité jouée rapidement et qui prend la défense de vitesse. Alex Moreau transforme pour un score final de 55 à 16.

Belle victoire des Sostraniens sous les yeux ravis d’anciennes gloires du club (Jacky Mourioux, Claude Redempt, Philippe Richert, Nono Blanchet, Frédo Martin, Michel Florisse, Jeff Laguide) venus soutenir et aider dirigeants et joueurs du Stade Marchois.

Dimanche prochain déplacement difficile chez les Dordognaux de Payzac

Partager cet article

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article

commentaires