Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L'entraineur:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 10:42

Périlleux déplacement ce dimanche pour les jaune et noir qui sont allés se frotter au premier de la poule, la solide équipe de Beaulieu sur Dordogne.
Pas de round d’observation dans cette rencontre et c’est les Sostraniens qui, dès l’entame, mettent la pression et occupent le camp Corrézien. Ces derniers se reprennent et rééquilibrent les débats. A la 17ème minute, l’ouvreur local, tape un coup de pied en diagonale, l’ailier Creusois, Yves Bissay, récupère et tente une relance dans ses 22 mètres mais il se fait cueillir par deux adversaires qui réussissent à lui subtiliser le ballon et vont inscrire le premier essai en coin. Après la transformation le tableau affiche 7-0. Vexés, les joueurs du Président Autor, retournent à l’assaut de l’en-but Bellocois. A deux reprises, ils sont prêt d’y arriver, mais que ce soit Olivier Luguet, ou Boris Marchand, ils oublient la dernière passe et se font contrer à quelques mètres de la ligne. A la demi-heure de jeu, le jeune talonneur Creusois, Adrien Couze commet une faute technique, que l’arbitre sanctionne par un carton blanc et une pénalité à 5 mètres. En supériorité numérique, les locaux choisissent de botter en touche, et sur celle-ci, récupèrent la gonfle, fixent la défense puis ouvrent jusqu’à l’aile opposée pour aller inscrire leur deuxième essai, qui n’est pas transformé. On atteint les citrons sur la marque de 12 à 0.
Le duo Castuera-Chabassier effectue quelques changements tactique mais rien n’y fait et c’est les Corréziens qui augmentent le score, à la 46ème par un essai de leur arrière après un joli slalom dans la défense, 17-0. Les hommes du capitaine Mouss tentent en vain de revenir, mais sans succès. C’est au contraire les locaux, qui grâce à une excellente organisation en touche et formant des groupés-pénétrants dévastateurs, aggravent par deux fois la marque, aux 55ème et 72ème minutes avec deux nouveaux essais. Le score final de 29 à 0 est lourd pour les Stadistes qui n’ont jamais abdiqué, et se sont battus jusqu’au bout. Ils ont pu mesurer le travail qui leur reste à faire pour rivaliser avec cet « ogre » de la poule qui à remporté ses six matchs en empochant cinq fois le bonus offensif. On profitera du repos de dimanche prochain pour recharger les accus, avant de recevoir, le 6 décembre, au stade du Cheix, l’équipe de Bellac pour un derby qui s’annonce haut en couleurs.

Partager cet article

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article

commentaires