Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L'entraineur:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 13:55

En terminant deuxième du championnat de 4ème série, les Stadistes étaient opposés à Merlines pour ce quart de finales de phase qualificative.

 

La première mi-temps est assez équilibrée, même si l’on sent que les Creusois veulent se faire respecter à domicile. Des lancers en touche pas droit et de légers en-avant viennent contrarier le schéma tactique mis en place par le duo Castuera-Chabassier.

Il faut attendre l’ultime minute de la première période pour voir le compteur se débloquer. Sur une pénalité à 50 mètres, jouée sur l’arrière Merlinois, le rapide Geoffrey Boursin vient mettre la pression, obligeant le défenseur à lâcher la balle, il la récupère et pointe derrière la ligne. Essai non transformé et l’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 5 à 0.

Dès la reprise, pénalité de 30 mètres qui donne l’occasion à Noé Serret de convertir 8-0.

Cinq minutes plus tard, le même Noé récupère le cuir suite à une mêlée, feintes de passe, crochets et essai, 13-0.

A la 56ème, toujours sur mêlée, sortie 9-10, chistéra de Noé pour Bobo Marchand qui franchit la ligne. Le tableau affiche 18 à 0.

Sur la remise en jeu l’ouvreur Corrézien donne un coup de pied trop long qui arrive dans l’en-but Sostranien, Hugo Castuera joue vite avec les avants. Il transmet à Bobo, passe à Pépère Dubreuil, ouverture sur les ¾ et Chouchou marque entre les perches. Geoffrey transforme, 25-0.

Sur cette action, le 13 visiteur commet une vilaine faute sur laquelle l’arbitre revient après l’essai et lui inflige un carton rouge.

Réduit à 14 les visiteurs prennent l’eau de toute part, d’autant plus que les partenaires de Jean Mouss ne lâchent rien et travaillent leurs gammes jusqu’au bout. A la 70ème, pénalité jouée rapidement, succession de passes jusqu’à l’insaisissable Noé qui marque son deuxième essai de l’après-midi, 32-0.

Soixante-quinzième, sur mêlée, départ de Bobo et passe à l’aile pour Stéphane Lefèvre qui marque son premier essai sous les couleurs du Stade Marchois. Essai rageur en débordement qu’il aplatira entre les perches.

39-0, les verts boivent le calice jusqu’à la lie, puisqu’ils finissent la partie à 13 après un carton jaune pour une énième irrégularité. A une minute de la fin, Cédric Faurie joue rapidement une pénalité, ouverture jusqu’à l’aile de Mat Pocket qui faisait son retour de blessure, il met le turbo et franchit, pour la septième fois de la partie, la ligne. Geoffrey amplifie le score et l’arbitre siffle la fin de la rencontre.

46 à 0 pour les coéquipiers de David Gilbert qui devront affronter dimanche prochain l’équipe du Val de Vienne en demi-finale. Ce match « aller » se déroulera sur le terrain d’Aixe sur Vienne et le match « retour » devrait avoir lieu le 21 avril au stade du Cheix.

Partager cet article

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article

commentaires