Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L'entraineur:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 09:20

Dimanche les rugbymen Sostraniens recevaient la solide formation de Verneuil sur Vienne qui avait annoncé la couleur et arrivait avec de grosses ambitions.

La partie débute dans la grisaille et les visiteurs mettent d’entrée la pression. Dès la quatrième minute, touche pas droite des locaux, elle est rejouée en faveur des Limougeauds, ils forment un groupé pénétrant et les avants marquent en force. Le botteur touche du bois et manque la transformation. Le tableau affiche 0 à 5.

Les joueurs du Stade Marchois ne sont pas encore remis de cet essai, que les Haut-Viennois doublent la mise deux minutes plus tard. Toujours sur touche, ils récupèrent, ouvrent sur les trois quart qui vont à dame. Le buteur n’est pas en veine, 0 à 10.

A la douzième, mêlée à cinq mètres, le neuf part au ras et marque entre les perches. Essai transformé qui rajoute sept points au compteur des visiteurs. Les spectateurs commencent à envisager le pire des scénarios pour la jeune équipe Creusoise.

Le capitaine, Bobo Marchand, rameute ses troupes et à la 17ème, attaque des jaunes et noirs, la gonfle arrive jusqu’à l’aile du rapide Yves Bissay qui ne peut déborder son vis-à-vis, tape à suivre, Victor Bourdier pousse au pied et grille la politesse aux défenseurs pour aplatir. La marque est de 5 à 17.

Manque de chance pour les visiteurs puisque, coup sur coup, ils perdent deux joueurs sur deux actions anodines. Le premier se fait une entorse du genou suite à un mauvais appui, le second se blesse au niveau du péroné, sur un contact avec un adversaire. Ils sont évacués vers le CHU, par les pompiers.

Après quelques minutes d’interruption, la partie reprend et juste avant la pause, l’ailier de Verneuil est servi pour marquer en coin le quatrième essai de son équipe. L’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 5 à 22.

Les coachs Creusois en profitent pour remanier, quelque peu leur effectif et la seconde période reprend mieux que n’a commencé la première. Il faut quand même attendre 20 minutes pour que la marque évolue. Le capitaine Sostranien joue rapidement une pénalité, le cuir passe de main en main jusqu’à  la flèche, Rémy Boursin qui évite tous les défenseurs et franchit la ligne d’en- but. Son frère, Geoffrey transforme et ramène les protégés du Président Gorius  à 12-22.

En cette deuxième période les locaux dominent  et campent dans le camp adverse. Les visiteurs commettent des fautes et suite à l’une d’elles, le solide pilier Jean Mous, va aplatir entre les perches, mais l’arbitre, dans un élan de précipitation, ne laisse pas la règle de l’avantage et siffle un tantinet trop tôt, refusant ainsi l’essai.

Une autre occasion, en fin de match, avorte de la même façon. La rencontre se termine par une défaite du Stade Marchois, mais gageons que c’est un enseignement pour ce groupe, en pleine construction, et que d’ici quelques rencontres, les Creusois auront leur mot à dire.

[pour les scores du week-end, c'est par ici

Samedi 15 octobre à 10h00, le Stade Marchois remet la sauce et organise la retransmission de la demi-finale de la coupe du monde de rugby, toujours sur grand écran, au cinéma Eden de la souterraine, l’entrée est gratuite.

Partager cet article

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article

commentaires