Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L’entraîneur du XV:

Morgan Cueff

06-74-83-02-98

-’entraîneur du V:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 13:06

Suite à sa défaite d’il y a quinze jours, contre le leader Verneuil sur Vienne, les joueurs du Stade Marchois se devaient de réagir. La tâche n’était pas simple car c’est Cublac-Terrasson qui venait affronter les Creusois au stade de la Piscine.

Les locaux investissent le camp adverse et bénéficient, à la 5ème minute d’une touche sur les 22 mètres. Les Corréziens récupèrent la balle, écartent jusqu’à l’ailier qui déborde, coup de pied de recentrage et l’arrière va pointer dans l’en-but. La transformation est manquée et le tableau affiche 0 à 5.

Pris à froid par cet essai de 80 mètres, les hommes de Bobo Marchand ne baissent pas les bras. Au quart d’heure de jeu, groupé pénétrant qui est écroulé par les bleus. Les stadistes demandent une mêlée, départ au ras, pilonnage des avants et essai en force d’Hugo Castuera. Yves Vico rate la transformation, 5-5.

A la 29ème, toujours un gros travail des avants, fixation de la défense adverse, Benji feinte et passe à Yves qui met la mobylette en route pour déborder son vis-à-vis et pointe entre les poteaux. Il transforme lui-même, 12 à 5.

Cinq minutes avant les citrons, les jaunes et noirs se mettent à la faute et le canonnier visiteur règle la mire en passant une pénalité de 40 mètres. L’arbitre siffle la pause sur le score de 12 à 8.

  

Les débats reprennent et on assiste à un duel de butteurs. En dix minutes les locaux encaissent deux nouvelles pénalités, ce qui permet aux Terrassonnais de mener 12 à 14.

Avantage de courte durée car 120 secondes plus tard, sur une position de hors jeu, Titi Autor fait admirer son adresse au pied. Le Stade Marchois repasse devant d’un petit point et mène 15 – 14.

Le capitaine Creusois harangue ses troupes et à la 56ème, sur une nouvelle mêlée, 89 classique, Bobo pénètre la défense et deux demi-tour contact plus tard il s’écroule en terre promise. L’essai n’est pas converti et La Souterraine devance son adversaire de six points, 20-14.

Sur la remise en jeu, coup dur pour les hommes de Michel Castuera, puisque l’excellent centre Maxime Charrier se blesse sérieusement aux ligaments du genou, il doit quitter ses partenaires. Cette blessure déstabilise quelque peu ses joueurs qui commettent quelques fautes. Le botteur adverse ne se fait pas prier et réussit 2 nouvelles pénalités de loin.

A la soixante-quatorzième minute, Cublac à fait son retard et la marque est de 20 à 20.

Tout peu basculer d’un côté ou de l’autre, et ce sont les visiteurs qui vont craquer, à trois minutes de la fin ils se mettent en position de hors-jeu et l’arbitre accorde une pénalité aux Sostraniens. Titi ne tremble pas et règle la mire, il convertit et permet à son équipe de se reprendre l’avantage. Score final 23 à 20.

Il y a des jours où il ne vaut mieux pas être cardiaque.

Cette victoire permet aux hommes des Président Gorius et Marchand d’occuper la troisième place du classement.

Dimanche prochain les stadistes iront affronter les rugueux Corrézien de Merlines.

 

Partager cet article

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article

commentaires