Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L'entraineur:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 18:28

Dimanche dernier, les joueurs du Stade Marchois se déplaçaient chez les rugueux Corrézien de Merlines.

On entre tout de suite dans le vif du sujet et ce sont les visiteurs qui prennent d’assaut le camp Merlinois. A la cinquième minute, l’ailier local est mis sous pression, dans ses 5 mètres, par son vis-à-vis Yves Vico aidé de sa troisième ligne. L’arbitre juge le plaquage d’Hugo Castuera, un peu haut et lui inflige un carton jaune, synonyme de dix minutes d’exclusions.

Cela n’entame pas l’ardeur des jaunes et noirs qui continuent à appuyer et bénéficient d’une pénalité à hauteur des 25 mètres pour une position de hors jeu. Titi Autor fait parler la poudre et les Creusois mènent 0 à 3.

Réduit à 14, ils subissent les attaques répétées des avants locaux et sur une mêlée, le surnombre joue en leur faveur quand le puissant numéro 13 perce la défense pour aller marquer un essai. La transformation est réussie et le tableau affiche 7 – 3.

Le jeu s’équilibre mais le score n’évolue pas, malgré deux pénalités tentées par Titi et une pour Merlines. L’arbitre siffle la pause et le duo d’entraineurs Chabassier- Castuera en profite pour remettre les pendules à l’heure et font tourner leur effectif. C’est pourtant les Corréziens qui accentuent leur avance en passant une pénalité de 30 mètres, 10 – 3 c’est la marque à la 49ème.

 

Vexés d’être menés, les partenaires de Cédric Chevreuil investissent le camp adverse et mettent à la faute les défenseurs. A la 54ème ils bénéficient d’une pénalité face aux perches, et le rusé 9 Benji joue à la main rapidement pour Bobo Marchand renverse tout sur son passage, s’étend et pointe en terre promise. Essai non transformé qui ramène l’écart à 10-8.

A l’heure de jeu, touche sur nos 22 perdue mais mal exploitée par les Merlinois qui se font voler la gonfle par l’ailier de poche Mat Vidal. Ce dernier tape à suivre, le capitaine talonneur ramasse le cuir et ouvre sur sa troisième ligne pour une série de passe entre Hugo, Bobo et finalement Geoffrey Tartare qui met les gaz, déborde et va plonger entre les perches. Cette action de plus de 80 mètres assomme les locaux et Titi convertit aisément. Le tableau d’affichage indique 10 à 15.

Les mouches ont changé d’âne et les visiteurs multiplient les attaques. Sur l’une d’elles, Geoffrey, encore lui, grille la politesse à tout le monde, pour retourner en terre promise mais le juge de touche indique un passage en dehors des limites, aussi l’essai est refusé. Juste après, Titi, décidément insaisissable se fait tacler alors qu’il avait mis ses adversaires dans le vent. Ce mauvais geste vaut un carton jaune à son auteur.

Le jeu devient plus heurté et les Corréziens  multiplient les provocations. Le jeune mais solide pilier Jérémy Bonnin est victime d’un mauvais coup, en fin de rencontre, du belliqueux 13, qui se verra infliger un carton rouge.

Cette victoire 15-10 permet aux Sostraniens de consolider leur troisième place au classement.

 

Dimanche prochain repos et réception du second de la poule, Val de Vienne le 9 décembre pour le dernier match de la phase « aller » du championnat.

Partager cet article

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article

commentaires