Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L’entraîneur du XV:

Morgan Cueff

06-74-83-02-98

-’entraîneur du V:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 08:00

C’est plein de détermination que les Sostraniens sont venus à Dun pour prendre leur revanche. Défait au match aller sur leur pelouse par les Dunois, ils comptaient bien s’imposer dans la seconde manche du derby Creusois.

Les choses commencent mal puisqu’à la 5ème minute, ils encaissent une pénalité.

A la douzième, le botteur local récidive et passe un second coup de pied de 35 mètres, portant le score à 6-0.

Les visiteurs vexés jouent rapidement un coup franc, au quart d’heure de jeu, Hugo raffute et perce la défense adverse pour servir Florian Delage qui pointe dans l’en-but. Tatane ne transforme pas, mais les jaune et noir reviennent à un point, 6 à 5.

Sept minutes plus tard, les Dunois inscrivent une nouvelle pénalité et le tableau affiche 9 -5.

Juste avant le repos, suite à une mêlée, Hugo Castuera relève la balle, s’engouffre en force dans la défense et marque un essai rageur, transformé par Antoine Mathieu.

Les stadistes prennent l’avantage 12 à 9, mais perdent leur troisième ligne centre, victime d’une belle entaille à la paupière nécessitant la pose de cinq points de suture. Il est remplacé par le toujours vaillant, Cédric Dubreuil, qui amène son expérience au service du collectif.

La deuxième mi-temps reprend et la pluie fine ainsi que le terrain gras ne facilitent pas le jeu et les fautes sont nombreuses des deux côtés. Le jeune Maxence Autor rate le coche en rampant à quelques centimètres de la ligne pour aplatir mais l’arbitre refuse justement l’essai.

Il faut attendre la 65ème minute pour voir les Dunois perdre un ballon, la gonfle est récupérée par les Sostraniens, coup de pied à suivre, Florian prend tout le monde de vitesse plonge en terre promise pour le troisième essai des hommes du capitaine Maxime Charrier et sa deuxième réalisation personnelle de l’après-midi. Tatane ne transforme pas mais l’avantage grossit, 17 à 9.

Le score en reste là et les joueurs du président Gorius dédient ce match à leur coéquipier Yoann Berthelot qui était au chevet de son épouse gravement blessée dans un accident de la route ce samedi entre La Souterraine et Dun. Ils lui souhaitent tous un prompt rétablissement.

A noter la grosse performance des deux trois quart centre, Florian Delage et Romain Corlay omniprésents tout au long de la rencontre.

Prochain match dimanche 29 au stade de la piscine avec la réception du second de la poule, Merlines.

Le Stade Marchois revanchard
Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 12:00

Pour ce premier match de 2017, les Sostraniens se déplaçaient à la limite de la Dordogne pour affronter les réservistes de La Rivière de Mansac.

Les locaux sont bousculés d’entrée de jeu par des Creusois motivés. A la douzième minute, percée des trois-quarts, fixation, ouverture pour Hugo Castuera qui déborde, se fait plaquer mais passe dans le mouvement à son capitaine Maxime Charrier qui pointe en coin. Transformation difficile pour Tatane qui passe de peu à côté des perches, 0 à 5.

Les Mansacois, vexés investissent le camp jaune et noir, mais se heurtent à une défense de fer menée par un Eddy Restagno intraitable. A la demi-heure de jeu les Corréziens débloquent enfin leur compteur en passant une pénalité, 3-5.

Plus rien n’est inscrit jusqu’aux citrons malgré quelques belles attaques des partenaires de Julien Bouriol qui faisait son retour dans le groupe. Les coachs profitent du repos pour effectuer des changements et font entrer en jeu les quatre joueurs qui sont en tutorat au Stade Marchois, Mathieu Kermel, Louis Padovani, Adrien Ribault et Thibaut Sylvain.

Les adversaires font de même en renforçant leurs lignes avec des éléments de poids qui évoluent d’ordinaire avec leur équipe première. Trois joueurs du Pacifique dont le plus « léger » doit faire au moins 120 kg et le plus « trapu », ancien pensionnaire de fédérale 1, au-delà des 160 kg.

Les Stadistes gardent leur ligne inviolée mais se mettent à la faute par deux fois et encaissent deux pénalités, aussi à l’heure de jeu, ils sont menés 9 à 5.

Loin de se décourager ils tentent de déborder et de jouer sur la rapidité, mais le terrain gras ne facilite pas la tâche des ailiers Berthelot ou Bissay et c’est soit une glissade ou un en-avant qui annihile les actions Creusoise. La délivrance vient à la 65ème minute où les avants volent la gonfle sur une touche adverse, ouverture grand large, Antoine Xavier perce et passe à Florian Delage qui élimine le dernier défenseur et pointe derrière la ligne. Essai non transformé qui redonne l’avantage d’un petit point aux Sostraniens.

Ces derniers dressent les barbelés et refoulent toutes les attaques des « mastodontes » Mansacois. Victoire 10 à 9 dans un match où les deux équipes ont montré un bel état d’esprit.

Prochain rendez-vous dimanche 15 à Dun pour la seconde manche du derby Creusois.

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois - dans Rugby 4ème série limousin mansac
commenter cet article
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 12:15

Désormais vous pourrez suivre les matchs en direct, le dimanche, sur la page Facebook du Stade Marchois --> cliquez ici pour y accéder

Un statut annoncera le début du live et les actions seront retranscrites dans les commentaires de ce statut.

 

Le live dépendra bien sûr de la couverture internet du stade où nous nous trouverons.

Suivre les matchs en "direct"
Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 08:00

Le Stade Marchois et son Président tiennent à souhaiter une très bonne année à ses licenciés, bénévoles, supporters et sponsors.

 

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 12:00

Dimanche les Sostraniens se déplaçaient à Ambazac pour la dernière journée des match aller.

Trois des joueurs sous tutorat venaient compléter la feuille de match, Louis Padovani, Adrien Ribault et Thibault Sylvain, ce qui permit aux entraineurs d’aligner 22 gaillards très motivés.

Dès la 10ème minute, Tatane enquille une pénalité et permet aux siens de mener 0-3.

Dix minutes plus tard, suite à une mêlée bien maîtrisée, ouverture au large, Chouchou feinte la passe, transperce la défense croise avec Florian Delage qui va pointer entre les perches, le botteur  creusois règle la mire et transforme 0 à 10.

Les Hauts-Viennois vexés ripostent sur pénalité à la 24ème mais Tatane réplique sur le renvoi et converti une faute, 3-13.

A la demi-heure de jeu Cédric Dubreuil prend un carton blanc pour une faute imaginaire et les Ambasacois profitent de leur supériorité numérique pour inscrire un essai en coin qui n’est pas transformé. L’arbitre siffle la pause sur le score de 8 à 13.

A la 47ème faute de Martinez qui prend un jaune. Même effet qu’en première période, réduit à 14 les coéquipiers de Max Charrier encaissent un essai sur pénal touche et les locaux prennent la tête avec 2 points d’avance, 15-13.

Chassé-croisé entre les buteurs où Tatane marque et son homologue répond juste en suivant 15-16 puis 18 à 16.

A dix minutes de la fin, une nouvelle fois en infériorité numérique les creusois inscrivent un second essai par Doriant Ribeaux portant la marque à 18-23

Cerise sur le gâteau à 5 minutes de la fin c’est l’explosif Maxime Lepage qui pointe en terre promise pour parachever ce beau succès, avec un troisième essai transformé par le canonnier stadiste.

Victoire 18 à 30 qui fait du bien et permet aux jaune et noir de passer les fêtes tranquille. Prochain match le 8 janvier à La Rivière de Mansac.

 

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 08:00

Dimanche les Stadistes recevaient Orgnac, qui n’était pas venu là pour faire de la figuration.

Les conditions climatiques sont excellentes, les Sostraniens étrennent une nouvelle tenue  offerte par deux de leurs joueurs qui sont aussi chefs d’entreprises.

Les deux équipes sont motivées et il n’y a  pas de round d’observation. Les visiteurs prennent d’assaut le camp Creusois et ils bénéficient d’une pénal-touche à la 10ème minute. Prise de balle impeccable du seconde ligne, groupé pénétrant et les gros franchissent la ligne pour le premier essai  non transformé du match.

Les coéquipiers de Maxime Charrier sont menés 0 à 5 et il faut attendre la 26ème pour voir une belle action des locaux.

Suite à une mêlée, ouverture au large pour Hugo Castuera qui feinte et passe à Florian Delage, intercalé, qui transperce la défense et pointe entre les perches. Belle récompense pour ce jeune qui disputait là son premier match sous les couleurs jaunes et noirs. Eddy Restagno transforme et La Souterraine prend l’avantage 7 à 5.

Une minute avant les citrons, tournant du match, un joueur d’Orgnac fait un plaquage haut, et le jeune arbitre, qui officiait pour la première fois en série, sort le carton rouge.

Les locaux profitent de leur supériorité numérique et c’est le capitaine qui après plusieurs raffuts va marquer un essai plein de détermination. Eddy transforme et la pause est sifflée sur le score de 14 à 5.

A la reprise les noirs attaquent et bénéficient d’une pénalité que leur botteur ajuste pour ramener la marque à 14-8.

A la 46ème minute, le référé, certainement sous pression, sort un nouveau carton rouge pour Geoffrey Granier suite à une bousculade. A 14 contre 14 les Corréziens reprennent de l’assurance et jouent rapidement une pénalité à la main pour aller inscrire un essai en coin qu’ils convertissent. Ils reprennent la main en menant  d’un point 14 à 15.

A l’heure de jeu, Eddy mystifie la défense adverse et va pointer le troisième essai des Sostraniens qui passent à nouveau devant leurs adversaires, 19-15.

Plus rien ne sera inscrit jusqu’à la fin de la rencontre. Victoire qui laisse quand même des traces, puisque Doriant Ribeaux se blesse à la main dès la 4ème minute. Espérons qu’il pourra tenir sa place dimanche prochain pour le court déplacement à Ambazac, dernier match avant la trêve des confiseurs

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 08:00

Pour la troisième semaine consécutive, les Stadistes se déplaçaient en Corrèze et cette fois c’était à Beynat qu’avait lieu le match.

D’entrée de jeu les locaux mettent la pression et investissent le camp Creusois. A la sixième minute, faute sur les 5 mètres, le neuf joue rapidement la pénalité, trompe une défense inattentive et marque en coin un essai qui sera transformé.

Coup dur au quart d’heure de jeu, où Jérémy Bonnin se blesse à l’épaule et doit quitter ses coéquipiers.

Beynat aggrave le score en passant une pénalité à la 24ème, 10 à 0.

Antoine Mathieu, le buteur jaune et noir, n’est pas en réussite et manque deux coups de pieds, mais il rectifie la mire juste avant les citrons pour ramener son équipe à 10-3 à la pause.

Motivés par leur capitaine Maxime Charrier, les Sostraniens font une bonne entame de seconde mi-temps et sur un temps fort, un Corrézien fait une « fourchette » à Doriant Ribeaux. L’arbitre était masqué et ne voit pas la faute, s’ensuit une bousculade entre plusieurs joueurs des deux camps et le référé sort un carton rouge pour Mathieu.

Réduit à quatorze, les hommes du duo Castuera/Chabassier ne lâchent rien et parviennent même à inscrire un joli essai par Alex Goux à la 68ème, le tableau affiche 10 à 8.

Par deux fois, les Stadistes sont prêts à marquer mais un petit rien vient enrayer l’action. A cinq minutes de la fin, sur une faute anodine à 35 mètres, le botteur de Beynat tente la pénalité mais rate les perches. Romain Corlay récupère la gonfle sur sa ligne d’en-but et veut passer à son arrière pour un dégagement. L’ailier adverse, monté en pressing lui fait perdre le cuir qui tombe d’en l’en-but, il n’a plus qu’à aplatir cet « essai casquette ».

Score final 15 à 8 pour les locaux.

Vendredi prochain l’équipe de rugby à 5 se déplace à Argenton sur Creuse pour un tournoi « à toucher ».

Prochaine rencontre de championnat le dimanche 04 décembre avec la réception d’Orniac au stade du Cheix.

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 08:00

Dimanche les Stadistes devaient recevoir le leader, mais les conditions climatiques des derniers jours ont fait que les terrains Sostraniens étaient interdits à la compétition.

De ce fait la rencontre a été inversée et c’est en Corrèze qu’a eu lieu le match.

St Aulaire s’est nettement renforcé à l’intersaison en recrutant une demi-douzaine de joueurs d’Objat qui évoluaient la saison dernière en Fédéral 3. Aussi le club domine de la tête et des épaules le championnat de 4ème série et n’avait, avant ce match, encaissé que 3 points en 5 rencontres.

La tâche s’avérait difficile mais les jeunes Creusois n’ont jamais baissé les bras et ont réussi à marquer un essai lors de chaque mi-temps.

Le premier par le capitaine du jour, Alex Goux qui a été propulsé par ses avants dans l’en-but, le second suite à une interception et une course de 80 mètres d’Yves Bissay.

Le score de 69 à 12 est certes lourd mais il faut noter les bonnes performances de Geoffrey Granier repositionné en n°8, Yoann Berthelot à l’aile ou Maxime Lepage au talonnage.

Dimanche prochain nouveau déplacement, en Corrèze encore, à Beynat.

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 08:00

Dimanche les jaune et noir se déplaçaient à Lagarde-Enval dans le cadre de la cinquième journée de championnat. Les deux premières journées avaient remplies l’infirmerie mais cette dernière commence à se vider et c’est vingt noms qui figuraient sur la feuille de match.

La partie débute tambour battant et les Creusois obtiennent une pénalité dès la 6ème minute que transforme Tatane, 0-3.

Les locaux égalisent trois minutes plus tard et prennent même l’avantage à la 17ème toujours sur pénalité, 6 à 3.

Sur le coup de renvoi, les coéquipiers de Max Charrier, investissent le camp adverse et font le forcing. Ils obtiennent une pénalité qu’ils jouent à la main, fixation des « gros », sortie de la gonfle, passe à Hugo Castuera qui transperce tout en puissance la défense et pointe dans l’en-but. Essai non transformé et le tableau affiche 6 à 8.

Juste avant la demi-heure de jeu les locaux repassent devant grâce à une nouvelle pénalité, 9-8.

Sur la remise en jeu les Corréziens commettent une faute, les Sostraniens optent pour une pénal-touche à 5 mètres. Sur le lancer, Alex Goux saisie le cuir, groupé pénétrant, et c’est le demi de mêlée, Tatane, qui, propulsé par ses avants, aplatit le second essai qu’il transforme lui-même, le tableau affiche 9-15.

Juste avant les citrons, Hugo, plein d’envie, écope d’un carton blanc sur une faute au sol, la pénalité est convertie et l’arbitre siffle sur la marque de 12 à 15.

La partie reprend et même en infériorité numérique les hommes du duo Castuera/Chabassier se montrent pressants et c’est au tour de Doriant Ribeaux de s’illustrer. Regroupement au milieu du terrain, la balle sort, Dodo, lancé comme un camion la récupère au ras, mystifie la défense, se retrouve face à face à un pilier, ultime rempart, il ne cherche pas à l’éviter, le percute rudement, le laisse sans réaction et continue sa course vers la terre promise. Essai aplati qui porte le score à 12-20.

A la 50 ème Hugo marque son doublé de l’après-midi pour corser l’addition à 12-25.

Plus aucun point ne sera inscrit jusqu’à la fin de la parie, même si les Creusois sont réduits à 13 pendant 9 minutes, après un carton blanc et un jaune, ils sauront faire front pour préserver la marque et ce point de bonus offensif obtenu de dure lutte.

Dimanche ce sera une autre paire de manche avec la réception du leader invaincu, St Aulaire qui domine largement le championnat.

Les locaux auront besoin du soutien d’un public nombreux au Stade du Cheix.

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 10:32

Dimanche les sélections U16 (cadets) et U17 (juniors 1ère année) du Limousin rencontraient leurs homologues de Bretagne.

Deux belles rencontres qui ont vu les cadets du Limousin s’imposer largement sur le score de 33 à 14.

Leurs ainés les ont imités mais plus difficilement, 14-10, en inscrivant un essai salvateur en toute fin de rencontre.

A noter que dans cette sélection évoluent 4 jeunes de l’Union Rugby Creusoise, Julien Mouchonnet, Lucas Fontaine, Lucas Prud’homme et Lucas Richard, ce dernier étant l’auteur de l’essai libérateur.

Prochain match de championnat pour les Sostraniens, dimanche 06 novembre à Lagarde-Enval en Corrèze.

Sélections U16 & U17 du Limousin

Sélections U16 & U17 du Limousin

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article