Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L’entraîneur du XV:

Morgan Cueff

06-74-83-02-98

-’entraîneur du V:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 18:17

Vous prenez deux équipes qui se respectent et qui ont envie d’envoyer du jeu, une pelouse superbe, un soleil resplendissant, une belle chambrée d’anciennes gloires des deux camps qui s’affrontent au bord de la main courante, vous mélangez le tout et vous obtenez un bien bel après-midi de rugby. C’est ce à quoi nous avons assisté ce dimanche au stade du Cheix.

Les Sostraniens recevaient leurs homologues Dunois pour le match retour de championnat de 4ème série. Les visiteurs l’ayant emporté à l’aller, les hommes de Jean Mouss étaient remontés comme des coucous et voulaient s’imposer à domicile.

Pas de round d’observation et on entre de suite dans les débats. A la 5ème, coup franc joué avec les gros, fixation, départ d’Alexandre Goux qui trompe toute la défense en partant petit côté et va pointer dans l’en-but, essai non transformé 5-0.

Le buteur Dunois, Baptiste Bouchot, réduit la marque en passant une belle pénalité de 35 mètres et le tableau affiche 5 à 3.

Sur une touche à 5 mètres, Félix Panis Jones récupère la gonfle, groupé pénétrant des avants qui franchissent la ligne et Alexandre aplatit pour la seconde fois, 10-3.

A la demi-heure de jeu, les visiteurs obtiennent une mêlée dans les 22, départ du numéro 7 bleu qui va à dame entre les perches, essai transformé et score de parité 10-10 à la pause.

La rencontre a repris depuis 10 minutes quand les protégés du duo Castuera Chabassier gratifient les spectateurs d’une superbe action. Après plusieurs temps de jeu, regroupement sur la gauche du terrain, le cuir sort pour Alex Moreau qui lobe la défense et adresse une magnifique passe au pied à Alexandre Goux, sur l’aile opposée. Le flanker Stadiste n’a plus qu’à plonger en terre promise pour ce troisième essai, 15-10.

Les visiteurs tentent en vain de revenir, mais la défense tient bon et ne cède rien. A dix minutes de la fin, belle attaque des trois-quarts, inversement du jeu et l’insaisissable Alexandre finit le travail en bout de ligne et pointe en coin son quatrième essai de l’après-midi.

Est-ce l’exemple de David Smith, la veille à Toulon contre le CA Brive, qui a inspiré le troisième ligne Sostranien, mais il était déchainé pour ce match.

Score final 20 à 10 pour le Stade Marchois qui remporte cette rencontre d’excellente facture.

Dimanche prochain la tâche sera rude chez les autres Creusois de la poule et Aubusson voudra certainement effacer le revers qu’ils ont subi ce week-end à Beynat

Repost 0
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 10:45

Les Stadistes effectuaient leur plus court déplacement de la saison en allant chez leurs voisins de Dun Le Palestel.

Deux mois sans jouer, à cause des intempéries, tout le monde a des fourmis dans les jambes. D’entrée de jeu, les Sostraniens investissent le camp adverse. D’Hieux bénéficie d’une pénalité à la troisième minute, mais le cuir frôle les poteaux.

Ce n’est que partie remise, car à la 8ème, il fait mouche, sa balle ricochant sur la transversale, 0 à 3.

Quatre minutes plus tard, touche aux 22, ouverture, feinte de Walty qui perce la défense et se fait rattraper aux pieds des perches. Tony Marchand suit, ramasse la gonfle et franchit la ligne. Walty transforme 0-10.

Sur la remise en jeu, en-avant des jaunes repris devant et l’arbitre ordonne une pénalité. Le botteur local convertit et ramène le score à 3-10.

Les visiteurs occupent le camp adverse et peu après la demi-heure de jeu, touche, ouverture jusqu'à Lulu qui perce, casse le plaquage et raffute pour marquer le second essai. Walty transforme et le tableau affiche 3 à 17.

Sur l’engagement, nouvelle faute sanctionnée d’une pénalité, Dun réduit la marque 6-17.

Juste avant les citrons, pénalité jouée vite par les coéquipiers de Bobo Marchand, deux regroupements des gros pour fixer la défense et ouverture au large jusqu’à l’aile du rapide Yves Bissay qui déborde et va pointer dans l’en-but. Transformation toujours de Walty et l’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 6 à 24.

Après la reprise, en 11 minutes, Tony fait parler sa puissance en raffutant tout sur son passage et marque deux nouveaux essais pleins de détermination. Walty et toujours aussi précis et le score enfle 6 à 38.

A la 64ème sursaut d’orgueil des Dunois qui jouent une pénalité à la main et sont récompensés de leur efforts en pointant dans l’en-but. Essai transformé qui ramène la marque à 13-38.

Pour parachever leur victoire, les hommes du duo Castuera-Chabassier inscrivent un sixième essai par l’intermédiaire de Walty qui transforme lui-même. Score final 13 à 45.

Beau travail de l’ensemble de l’équipe avec une mention particulière pour les « gros » qui ont souffert de la chaleur, et à David Gilbert, qui disputait là, certainement, son dernier match sous les couleurs Sostranienne.

Repost 0