Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L'entraineur:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 07:00

Les jaunes et noirs se déplaçaient dimanche dernier à Merlines pour leur troisième match de la saison.

Dès la 6ème minute les locaux passent une pénalité et mènent 3-0. Antoine Mathieu égalise au quart d’heure de jeu.

Quelques instant plus tard un Corrézien écope d’un carton blanc suite à un acte d’anti-jeu, la sanction est immédiate car sur l’action qui suit, les « gros » fixent la défense, remise petit côté pour David Lavaure, qui lancé comme un frelon, emporte la défense et marque en coin. Essai non transformé et le tableau affiche 3 à 8.

Juste avant le repos, nouveau carton, mais jaune cette fois, pour le n° 10 Merlinois, consécutif à un plaquage haut. Malgré leurs efforts les visiteurs échouent de peu par deux fois près de la ligne et l’arbitre siffle la pause.

Les verts de Merlines effectuent des changements et repartent à la charge avec du sang neuf.

Les Creusois, qui ont fait le déplacement avec seulement 16 joueurs, à cause de nombreuses blessures ou des contraintes professionnelles multiples, essayent de contenir les assauts des « gars du plateau » mais ils encaissent un essai à la 50ème, égalité 8 à 8.

Les locaux sentent la fatigue s’installer chez les hommes du duo Castuera/Chabassier, et insistent notamment avec les avants.

Les vingt dernières minutes sont fatidiques aux Sostraniens d’autant plus qu’ils se voient réduits à quatorze  en fin de match pour une faute technique d’Alex Goux. Ils encaissent quatre essais supplémentaires sur : pénalité jouée à la main, pénal touche ou mêlée à 5 mètres et le score élevé 32 à 8 ne reflète pas l’ensemble du match.

Il faudra retenir de cette partie, la très bonne première mi-temps et la vaillance de l’ensemble des joueurs, à noter également la rentrée foudroyante du jeune Dermot Lally, sujet de sa Gracieuse Majesté, qui a fait des débuts prometteurs.

Dimanche 23 les stadistes sont exempt suite au forfait d’Oradour mais il y a quand même du rugby au Stade du Cheix puisque les sélections U16 et U17 du Limousin affrontent leurs homologues de Bretagne, match à 13h00 et 14h30, entrée gratuite.

Repost 0
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 07:23
Ce sera finalement la Nouvelle-Zélande Samedi 17 Octobre à 21h

Nous retransmettrons le 1/4 de Finale, qui débutera à 21h, opposant la France à la Nouvelle-Zélande samedi 17 octobre au Cinéma Eden (attention nombre de places limitées) .

Le Stade Marchois ainsi que la bibliothèque des Anglais tiendront une buvette et un stand de pâtisseries anglaises et spécialités salées à partir de 20h au Cinéma Eden

Repost 0
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 07:17
Carrefour des Associations

Le Stade Marchois tiendra un stand au Carrefour des Associations organisé par la ville de La Souterraine sur l'Esplanade Yves Furet de 9h à 18h le Samedi 12 Septembre 2015.

Repost 0
21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 07:13

Comme cela s’annonçait depuis la fin de saison dernière, le Stade Marchois ne sera pas en mesure d’aligner une équipe sénior pour le championnat régional 2015/2016 du comité du Limousin.

Comme le constatait le président Didier GORIUS, le nombre de joueurs n’est pas suffisant pour engager une équipe.

Le combat va donc cesser, faute de combattants…….

C’est une page qui se tourne, puisque cela n’était jamais arrivé depuis la création du club, et les jaune et noir ne seront que spectateurs cette saison des confrontations entre les 2 autres clubs creusois au niveau régional.

Cependant, malgré la déception de cette situation, les dirigeants du club sostranien se sont réunis la semaine dernière afin d’envisager la suite et surtout le devenir du club.

C’est une réelle envie de rebondir qui est sortie des débats, et de nombreux projets ont été abordés.

Tout d’abord, en ce qui concerne les joueurs qui se sont malgré tout engagés à rester au club, il sera procédé à une inscription en rugby loisir, ce qui permettra à chacun de bénéficier d’une couverture fédérale et de pouvoir participer aux séances d’entraînements et éventuellement effectuer des rencontres amicales selon les possibilités.

Avec cette section « rugby loisir », tous ceux qui sont attirés par la pratique du rugby et souhaitent s’initier à ce sport dans un cadre ludique et convivial sont les bienvenus.

Ensuite, le club a la volonté de s’ouvrir au plus grand nombre, aussi bien masculin que féminin, adultes ou enfants.

Pour cela, il va être procédé à la mise en place d’une pratique de Rugby à 5 ou « rugby à toucher », qui permet de faire participer le grand public, puisque ce jeu se déroule sans contacts ni plaquages.

Enfin, pour profiter de l’évènement de la coupe du monde de rugby, qui se déroule en Angleterre du 18 septembre au 31 octobre prochain, le Stade Marchois, en collaboration avec la MJC, le cinéma Eden et l’association English Library, va participer à l’organisation de la retransmission, au cinéma l’Eden, des matchs de phases finales de cette compétition (quart et demi-finale, ainsi que finale et petite finale).

Le programme précis pourra être consulté sur le site du Stade Marchois d’ici quelques jours.

Si l’équipe sénior ne redémarre pas en compétition, l’école de rugby quant à elle poursuit son activité, avec à sa tête Eric BOUTET, toujours dans le cadre de l’Union Rugby Creusois.

Les inscriptions pour l’école de rugby auront lieu les samedi 05 et 12 septembre prochains au club house du stade du Cheix à partir de 14 heures.

(Contact et renseignements école de rugby : 06 28 96 60 96)

Les entraînements séniors reprendront le vendredi 28 août à 19h00 au stade du Cheix, et tous ceux qui souhaitent tenter l’aventure rugbystique seront les bienvenus.

(Contact et renseignements séniors : 06 31 87 89 84 ou 06 18 87 21 07).

Repost 0
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 18:17

Vous prenez deux équipes qui se respectent et qui ont envie d’envoyer du jeu, une pelouse superbe, un soleil resplendissant, une belle chambrée d’anciennes gloires des deux camps qui s’affrontent au bord de la main courante, vous mélangez le tout et vous obtenez un bien bel après-midi de rugby. C’est ce à quoi nous avons assisté ce dimanche au stade du Cheix.

Les Sostraniens recevaient leurs homologues Dunois pour le match retour de championnat de 4ème série. Les visiteurs l’ayant emporté à l’aller, les hommes de Jean Mouss étaient remontés comme des coucous et voulaient s’imposer à domicile.

Pas de round d’observation et on entre de suite dans les débats. A la 5ème, coup franc joué avec les gros, fixation, départ d’Alexandre Goux qui trompe toute la défense en partant petit côté et va pointer dans l’en-but, essai non transformé 5-0.

Le buteur Dunois, Baptiste Bouchot, réduit la marque en passant une belle pénalité de 35 mètres et le tableau affiche 5 à 3.

Sur une touche à 5 mètres, Félix Panis Jones récupère la gonfle, groupé pénétrant des avants qui franchissent la ligne et Alexandre aplatit pour la seconde fois, 10-3.

A la demi-heure de jeu, les visiteurs obtiennent une mêlée dans les 22, départ du numéro 7 bleu qui va à dame entre les perches, essai transformé et score de parité 10-10 à la pause.

La rencontre a repris depuis 10 minutes quand les protégés du duo Castuera Chabassier gratifient les spectateurs d’une superbe action. Après plusieurs temps de jeu, regroupement sur la gauche du terrain, le cuir sort pour Alex Moreau qui lobe la défense et adresse une magnifique passe au pied à Alexandre Goux, sur l’aile opposée. Le flanker Stadiste n’a plus qu’à plonger en terre promise pour ce troisième essai, 15-10.

Les visiteurs tentent en vain de revenir, mais la défense tient bon et ne cède rien. A dix minutes de la fin, belle attaque des trois-quarts, inversement du jeu et l’insaisissable Alexandre finit le travail en bout de ligne et pointe en coin son quatrième essai de l’après-midi.

Est-ce l’exemple de David Smith, la veille à Toulon contre le CA Brive, qui a inspiré le troisième ligne Sostranien, mais il était déchainé pour ce match.

Score final 20 à 10 pour le Stade Marchois qui remporte cette rencontre d’excellente facture.

Dimanche prochain la tâche sera rude chez les autres Creusois de la poule et Aubusson voudra certainement effacer le revers qu’ils ont subi ce week-end à Beynat

Repost 0
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 10:27

Toutes les conditions étaient présentes pour la reprise du championnat après la trêve des confiseurs. Un soleil radieux, un public nombreux et deux équipes prêtes à en découdre pour cette revanche du derby Creusois contre Aubusson.

Pas de round d’observation et dès la 5ème minute, D’Hieux ouvre la marque sur pénalité des 30 mètres. Le buteur visiteur réplique quelques minutes plus tard et met les deux équipes dos à dos, 3-3.

Les verts et blancs prennent même l’avantage à la 18éme toujours sur pénalité et la marque est de 3 à 6.

Les coéquipiers de Bobo Marchand, vexés d’être menés à domicile, amorcent une belle action mais l’arrière Geoffrey Boursin est arrêté illégalement, par le dernier défenseur, à 15 mètres de la ligne. L’arbitre siffle une pénalité que D’Hieux converti. Le canonnier Sostranien redonne l’avantage à son camp à la demi-heure de jeu, 9-6 et plus rien n’est inscrit jusqu’à la pause.

Les entraineurs locaux profitent du repos pour faire tourner l’effectif et la seconde période redémarre sur les chapeaux de roue.

A la 50ème, Walty joue rapidement une pénalité, transmet le cuir au solide pilier Jean Mouss qui percute et passe à l’arrière intercalé, Geoffrey Boursin, pour un bel essai entre les perches. Le botteur Stadiste transforme et le tableau affiche 16 à 6.

A l’heure de jeu, récupération par les « gros », plusieurs points de fixation et Tony Marchand est servi pour un essai en coin, plein de détermination. Walty rate le cadre, 21-6.

A cet instant les supporters des jaunes et noirs attendent un troisième essai, synonyme de bonus offensif. C’est presque chose faite sur une belle action du capitaine Sostranien, mais alors qu’il joue un 3 contre 1, il fait une passe magistrale à l’arrière adverse, tout heureux de cette aubaine.

Qu’à cela ne tienne, les protégés du président Gorius repartent à l’assaut de la ligne adverse et le n° 15 Aubussonnais est obligé de commettre une nouvelle faute pour enrayer cette belle action. D’Hieux passe la pénalité et le tableau affiche 24 à 6.

Sur la dernière action du match, l’arbitre indique qu’il fait jouer l’ultime mêlée, Noé Serret sort la bechigue, donne à Walty, feinte de passe, crochets intérieurs par deux fois et il s’en va pointer en terre promise. Il transforme lui-même cet essai qui donne le point de bonus offensif à son équipe.

Tous les Sostraniens sont à féliciter ainsi que les Aubussonnais qui ont fait preuve de vaillance et n’ont jamais fermé le jeu.

Dimanche prochain, déplacement chez un client sérieux, le CAPO Limoges qui est allé s’imposer à Terrasson. Si la victoire des Limougeauds est intéressante au niveau comptable pour les Stadistes, car elle met les Corréziens à 7 points et le CAPO à 8 du leader Creusois, elle redonne confiance à cette équipe haut viennoise qui était venue arracher le nul au stade Paul Sauvage.

Carnet rose : Après la petite Louise Moreau c’est une nouvelle fille qui vient agrandir la famille du Stade Marchois avec la naissance en toute fin d’année de Maëline Billaud. Félicitations aux parents et il va falloir envisager sérieusement la création d’une section féminine d’ici quelques années.

Repost 0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 20:15

Les stadistes recevaient leurs voisins de Dun le Palestel pour ce deuxième derby de la Creuse. Après être allé s’imposer à Aubusson lors de la première journée de championnat, les Sostraniens comptaient bien faire de même à domicile, contre leurs adversaires du jour.

D’entrée de jeu les Dunois tentent de mettre la pression et ils bénéficient d’une pénalité à 35 mètres qu’ils transforment, 0 à 3.

Les hommes de Michel Castuera répliquent et investissent le camp adverse, développant de beaux mouvements. A la 28ème, sur une touche déviée, ouverture grand large et l’arrière, Olivier DeGay, intercalé grille la politesse à la défense pour aller pointer en coin. L’essai n’est pas transformé et le tableau affiche 5 à 3.

Quatre minutes plus tard, mêlée Dunoise sur les 22 mètres Sostraniens, la balle sort mais Hugo Castuera met la pression sur le 9, récupère la gonfle, passe à son talonneur Jean Mouss qui transmet au puissant José Marchand, raffuts débordement et essai entre les perches après une action de 70 mètres. Walty transforme, 12 – 3.

Juste avant les citrons, nouvelle pénalité pour Dun et l’arbitre siffle le repos sur le score de 12 à 6.

L’entraineur local fait tourner son effectif et les débats reprennent. A la 48ème, le botteur local passe une pénalité, 15-6.

A l’heure de jeu, touche pour les jaunes et noirs, groupé pénétrant qui avance de 20 mètres, les visiteurs n’ont d’autre choix que d’écrouler sur la ligne, mais Walty récupère le cuir et passe à Cédric Pépère qui pointe dans l’en-but. La marque est de 20 à 6.

A l’ultime minute, consécutivement à un maul, Jean Mouss passe à Alex Goux, ce dernier offre la gonfle à David Bibi qui franchit la ligne et marque un essai plein de rage et de détermination qui permet aux locaux d’engranger le point de bonus offensif. Walty transforme et l’arbitre siffle la fin de la partie sur le score de 27 à 6.

Les 250 spectateurs ont assisté à une rencontre de bon niveau entre deux équipes qui se disputent le haut du tableau. Grâce à cette victoire, les hommes du président Gorius prennent la première place du classement devant Terrasson, chez qui ils iront jouer dimanche prochain.

Seule ombre au tableau, la grave blessure à l’épaule d’Hugo Castuera, qui voit là sa saison arrêtée pour plusieurs mois. Ses copains lui ont dédié cette victoire pleine d’envie et de volonté.

Repost 0
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 11:07

Les cieux n’étaient pas cléments pour les rugbymen ce samedi, et malgré la présence d’une équipe de la Saur, pourtant spécialiste de l’eau, rien n’y fit, tous se mouillèrent allégrement tout au long de l’après-midi.

Cette première édition du tournoi de rugby « à toucher » fut quand même une réussite, et, de l’avis de tous les participants, une expérience à renouveler. Equipes de 5 joueurs, terrains raccourcis, pas de plaquage ni mêlée, femmes et enfants intégrés aux groupes, esprit familial, matchs de 2 X 5 minutes, vous mélangez tout cela et vous passez une bonne journée.

Douze équipes se sont affrontées jusqu’aux phases finales qui vit la valeureuse équipe des Zouzous remporter la compétition. Malgré un effectif restreint, ils ont su s’imposer juste devant les deux équipes des cadets de l’URC, les « Zizicoptères et les Baobabs ». Les féminines du RCGC (les Cha'Teignes) ont raflé la coupe de l’équipe la plus sexy du tournoi, les Paëllas boys celle de l’équipe avec le plus d’enfants, les Double Appuis (Hand Ball club) se sont bien défendus comme les Têtes en friche. Lau Citoyens se sont fait plus remarquer lors de la troisième mi-temps. Belle prestation de La Roseraie ainsi que des Josés qui étaient là en famille (Marchand), et clou du spectacle, les coachs Sostraniens, Christophe Chabassier et Michel Castuera qui, accompagnés de glorieux anciens, avaient formé l’équipe des vieux C..ards.

Tout ce beau monde a terminé la soirée autour d’une excellente paëlla concoctée par la crème des cuisinières limousines, Bachoune, en chef de partie pour diriger son staff.

Eric Boutet a profité de la journée pour prendre les inscriptions à l’école de rugby et vous pouvez toujours y faire adhérer les enfants (6 ans révolus) en appelant au 06 28 96 60 96.

Les choses plus sérieuses reprennent le 22 septembre, pour les séniors, qui se déplacent à Aubusson pour entamer le championnat. Le dimanche suivant (29) ils recevront, au stade « Paul Sauvage » du Cheix, le CAPO Limoges.

Repost 0
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 08:37

C’est sous la houlette du toujours fringuant Michel Castuera, que les rugbymen du Stade Marchois ont repris l’entrainement mi-août.

Ils se préparent pour le championnat qui débutera fort, puisqu’ils seront opposés à l’équipe d’Aubusson, à l’extérieur, lors de la première journée le 22 septembre. C’est l’un des deux derbys Creusois qui les attend, car ils partagent également la poule avec Dun le Palestel.

Trois des quatre équipes Creusoise évoluant dans le même championnat, cela ravivera les souvenirs de quelques uns.

Une dizaine de recrues et un peu moins de départ équilibrent le groupe sénior et l’amalgame se fait bien. Parmi les nouveaux, il y a quelques joueurs qui évoluaient au RCGC l'an dernier: Anthony Marchand, Walter D'Hieux, Arnaud Pateyron, des nouveaux joueurs: Antoine Schoonaert, Samuel Fort, Romain Valadour, on enregistre également des retour au club avec les reprises de David Billaud et d'Olivier Luguet et nous sommes sur quelques autres pistes. Une vingtaine de joueurs s’entraine tous les mercredis et vendredis et il y en a encore qui sont en vacances.

Pour peaufiner sa préparation, le stratège Sostranien à décidé de superviser ses troupes, lors d’un tournoi de rugby à toucher le samedi 07 septembre à 14h00 au stade du Cheix. C’est la première fois que les jaunes et noirs, organisent un tel tournoi. Cette nouvelle pratique est une version « light » du rugby, sans phases de plaquages, mêlées ni touches. Les équipes évoluent sur un quart de terrain à 5 joueurs avec possibilité d’avoir 5 remplaçants. La durée des rencontres est de 2 fois 5 minutes. Ce tournoi se veut amical et convivial et chacun peut constituer une équipe mixte avec femmes, jeunes et vétérans. Une paëlla est prévue à l’issue des rencontres. Tous clubs sportifs, associations d’anciens joueurs, de comités d’entreprises, équipes d’amicales ou de copains seront les bienvenus. Vous pouvez consulter le site du club ou sa page Facebook pour plus de renseignements ou appeler au 06.98.27.32.70.

Le jour du tournoi, Eric Boutet, vice-président du club, responsable de l’école de rugby, enregistrera les inscriptions, à partir de 14h00 au stade, pour les jeunes désirant pratiquer le rugby. Les enfants de 6 à 18 ans peuvent venir s’inscrire et ils pourront voir évoluer les « grands ».

Repost 0
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 15:30

Le groupe sénior a repris le chemin de l’entraînement le 14 août et se regroupe tous les mercredi et vendredi.

Une quinzaine de joueurs est présente à chaque fois, mais aussi avec des nouveaux.

Les vacances des uns et le travail des autres, font que l’effectif n’a pas pu être encore au complet, mais cela ne saurait tarder.

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois - dans Rugby entrainement la souterraine
commenter cet article