Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stade Marchois

  • : Le blog du Stade Marchois
  • Le blog du Stade Marchois
  • : Blog officiel des Jaunes & Noirs. Toute l'actualité du club (équipe sénior à XV et Loisirs en mixte) et de l'école de rugby (U.R.C)
  • Contact

Renseignements

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter

Le Président:

Didier Gorius:

06-31-87-89-84

La Secrétaire:  

Julie Gorius:

06-62-86-40-12

L’entraîneur du XV:

Morgan Cueff

06-74-83-02-98

-’entraîneur du V:

Michel Castuera :

06-18-87-21-07

 

L'école de rugby (URC):
 

Le Correspondant Ecole de Rugby :

Eric Boutet:  

06-28-96-60-96

Recherche

15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 13:24

Le Stade Marchois jouait sa demi-finale aller, à l’extérieur, sur la pelouse du RC Val de Vienne.

Les partenaires de Bobo Marchand montraient, dès l’entame, qu’ils n’étaient pas venus pour faire de la figuration. Après 6 minutes de jeu, mêlée dans le camp Aixois, sortie de balle avec ouverture grand large, et remise inter pour le troisième ligne Alex Goux qui trompe la défense et inscrit le premier essai entre les perches. Titi Autor transforme facilement et le tableau affiche 0 à 7.

Vingt minutes plus tard, Victor Bourdier pousse une balle au pied, rebond favorable, il fixe le dernier défenseur, passe le cuir à Noé Serret qui marque entre les poteaux. Nouvelle transformation de Titi, 0-14.

Le canonnier Creusois inscrit une pénalité avant les citrons et l’arbitre siffle la pause sur le score de 0 à 17.

Peu après la reprise, Hugo Castuera, toujours aussi généreux, commet une faute sur un regroupement, et cela permet au botteur Aixois d’ouvrir le compteur pour son équipe, 3-17.

Trois minutes après, c’est Geoffrey Boursin qui supplée Titi et passe une pénalité, 3-20.

Les Hauts Viennois ne capitulent pas et à la 52ème, sur une touche, ouverture, plusieurs temps de jeu, et finalement marquent un essai sur une phase un peu confuse, entachée de deux en-avant que l’arbitre n’a pas vu. Essai transformé qui ramène le score à 10-20.

Revigoré par cet essai, ils continuent d’attaquer et leur ouvreur allume  de nombreuses chandelles. C’est sur l’une d’elles que Stéphane Lefèvre récupère la gonfle, échappe à un plaquage, passe à Victor, cadrage débordement de son vis-à-vis, fixation de l’arrière et remise inter pour Geoffrey qui franchit la ligne. Transformation et la marque passe à 10-27.

 

Sur la remise en jeu, les Sostraniens, pas assez attentifs, se font surprendre et les rouges marquent un essai entre les poteaux, 17 à 27.

 

Petit moment de flottement où les jaunes et noirs commettent des fautes grossières et écopent d’un carton jaune suivi 5 minutes plus tars d’un carton blanc. Réduit à 13 les Stadistes tiennent bon et Bobo, en bon capitaine, resserre les boulons jusqu’au retour des punis.

 

A la 72ème, sur un maul formé par les Aixois, Boris arrache la balle et fait donner tous ses avants. Succession de percutionsAlex Goux, très en vue, transperce la défense mais se fait rattraper à 5 mètres de la ligne, le véloce talonneur Jean Mouss, ramasse la gonfle et marque un essai rageur sur la ligne. Titi converti et scelle le score à 17-34.

Cet avantage de 17 points ne sera pas de trop dimanche prochain pour le match retour de cette demi-finale du championnat, d’autant plus qu’il y a eu gros de casse chez les hommes du duo Castuera Chabassier.

Benjamin Gorgeon a les ligaments touchés et voit sa saison s’achever. Alex Moreau est touché à la clavicule et ne pourra jouer ce match retour. Le jeune et talentueux Noé Serret est en délicatesse avec son genou.

Il faudra l’appui de tous les supporters dimanche prochain aux stade du Cheix, pour pousser les jaunes et noirs vers une qualification pour la finale qui aura lieu au stadium de Brive le 1er mai.

Partager cet article

Repost 0
Stade Marchois Stade Marchois
commenter cet article

commentaires